Mur de ProméthéeMur de ProméthéeMur des Religions Mur des Legendes Mur des Legendes Mur des Legendes Mur des Legendes Mur des LegendesMur des Legendes Mur des Legendes Mur des Legendes Mur des Legendes Mur des Hymnes Mur des Hymnes Mur des Hymnes Mur des Hymnes hymnes9 hymnes11 hymnes14 hymnes16 Le « Temple de l’Homme » est un ensemble monumental dont Landowski développe le projet tout au long de sa vie. Landowski veut raconter, en 200 mètres de long sur 8 mètres de haut (soit 1200 m²) de murs sculptés, l’histoire de l’humanité : un temple pour y chanter la grandeur de l’esprit humain où tous les grands porteurs de lumière sont assemblés comme une symphonie des esprits (Carnets, inédit). Il doit être à la fois un lieu de méditation, de réunions civiques, de congrès internationaux, de spectacles. On y trouve également une bibliothèque et un cinéma. L’inspiration du sculpteur est portée par sa conviction humaniste et sa volonté d’une Europe en paix. On y trouve l’influence de Romain Rolland et de Valéry.Landowski présentera son projet dans une salle spécifique lors de l’exposition des Arts décoratifs de 1925 où il rencontrera un grand succès. Il espérera à plusieurs reprises de le voir réaliser : en 1932, par exemple, il le propose pour un concours d’une voie triomphale allant de la porte Maillot à La Défense. Il y travaille avec divers architectes (Taillens, Bigot, Laprade) jusqu’en 1950 et en réalise d’importants morceaux. Les dessins des différents projets sont conservés au musée Landowski et au musée du Petit Palais à Paris. Deux portes en ouvrent l’entrée : la Porte de la Science (qui deviendra la Porte de la Faculté de Médecine de la rue des Saints-Pères) glorifie l’homme maîtrisant la nature ; et la Porte de Psyché qui représente l’amour rédempteur. Sur le parvis, le groupe des Fils de Caïn (réalisé puis installé aux Tuileries). A l’intérieur, les 4 murs retracent l’histoire de l’idée libre à travers les siècles : Le Mur de Prométhée, le Mur des Religions, le Mur des Légendes, le Mur des Hymnes.  

Le Mur de Prométhée

Il représente la pensée enchaînée, la lutte entre la force et l’intelligence : Hésiode le poète chante ; Isaïe marche au supplice. Thalès de Milet enseigne aux pêcheurs l’art de la navigation. Le Bouddha, Confucius, Pythagore, Hippocrate, Phidias, Socrate, Platon, Aristote, Archimède, Epictète, Appolonius de Tyane, Marc-Aurèle, Jean-Baptiste… sont représentés lors des épisodes majeurs de leur vie.  

Le Mur des Religions

Le Christ fait face à Prométhée, entouré de Saint-Paul et de Saint-Martin qui défend les païens condamnés. Pélage s’oppose à Saint-Augustin ; Averroès est chassé de Cordoue ; Saint François, Bacon, Dante, Michel-Ange, Gutenberg, Giordano Bruno, Michel Servet, Descartes, Spinoza, Denis Papin, Voltaire, Carnot, Victor Hugo, Byron, Pasteur, Tolstoï…  

Le Mur des Légendes

Le Héros est entouré des personnages des légendes célèbres et des grandes mythologies : Krishna, Zoroastre, Osiris, Samson et Dalila. Persée et Andromède, Orphée et Eurydice ; les travaux d’Hercule, Siegfried et Regen, Odin et Sigurd, Brunehild, Parsifal et les filles fleurs…  

Le Mur des Hymnes

Les chants gravés sur le mur entourent la Sulamite du Cantique des Cantiques ; le couple védique célèbre l’aurore ; Saint François et Sainte Claire célèbrent le Cantique des créatures.
.