en France:

la vie de Landowski:

1875 janvier : Institution de la République par Mac-Mahon. 1875 20 mars: Naissance de Maximilien-Paul Landowski, fils d’Edouard Landowski, médecin, et petit-fils par sa mère du violoniste et compositeur Henri Vieux-Temps et de la pianiste Fannie Eder.
1880 1882 : Mort de ses parents. Paul, frère d’Edouard, dit Oncle Paul, prend en charge ses neveux, chez lui à Paris. 1891 : Première sculpture, Sainte-Blandine. 1892 : Classe préparatoire à l’Ecole Normale Supérieure des Beaux-Arts. Il rencontre Henri Barbusse, qui devient son ami. 1893 : Entrée à l’Académie Julian. Suit les cours de l’ENSBA.
1900 juillet : Inauguration du métro à Paris.1900 décembre : Loi d’amnistie sur l’affaire Dreyfus.1902 mai : Victoire du Bloc des gauches aux élections législatives.1903 décembre : Le parlement refuse d’accorder le droit de vote aux femmes. 1900 1900 : Premier Grand Prix de Rome de sculpture avec David combattant Goliath. Départ pour Rome. 1901 : Installation à la Villa Médicis. Voyage en Italie. Il y met au point sa « formule » : « suivre la nature ». 1902 : Début de la rédaction de son Journal. 1903:  Voyage en Tunisie avec Bouchard. Landowski y fait provision de notes (ses carnets de dessins) qu’il exploitera toute sa vie durant.Il envoie de Rome sa Bayadère sacrée qui fait scandale pour indécence et est retirée de l’exposition des pensionnaires de la Villa Médicis. Il reçoit le soutien d’Anatole France. Il conçoit son Temple de l’Homme qui constituera la matrice de toute son œuvre.
1906 novembre : Marie Curie devient la première femme professeur à la Sorbonne.1907 mai : Manifestation mondiale des femmes pour la paix dans le monde.1909 juillet: Louis Blériot traverse la Manche en avion. 1905 1906 janvier: Départ de Rome et installation à Boulogne. Il y crée d’immenses ateliers et une bibliothèque universelle. Les Fils de Caïn ; ils seront placés dans la cour du Louvre. L’Architecture, installée au Louvre, sera ensuite transférée à Reims. Reçoit la croix de Chevalier de la Légion d’Honneur. Se marie avec Geneviève Nénot , fille de l’architecte Henri-Paul Nénot (de cette union naîtront deux enfants : Jean-Max et Nadine). 1909 : Les Gardiens du feu éternel, sous la coupole du Panthéon.
1913 septembre : Première traversée de la Méditerranée en avion par Roland Garros.1914 juillet : Assassinat à Paris de Jean Jaurès.1914 août : Ordre de mobilisation générale.1914 septembre : Début de l’offensive franco-britannique dans la Marne. 1910 1910 : Professeur à l’Académie Julian. 1912 : Décès de sa femme Geneviève. Les trois Ages de la Vie. L’Agriculture. L’Industrie pour le Brésil. Monument Jacquard. 1913 : Epouse Amélie Cruppi , fille de Jean Cruppi et de Louise Crémieux, amie de Romain Rolland (de cette union naîtront deux enfants : Marcel et Françoise).Edouard VII. 1914 : Engagement idéologique. Il se passionne pour les idées socialistes et veut donner aux hommes un temple d’un genre nouveau : « Je veux graver dans la pierre, sculpter dans le marbre le plus pur l’histoire de l’homme. Avant lui, il n’y avait rien d’autre sur la terre que la lutte. Avec lui, l’amour et la douleur sont venus sur la terre ».
1916 décembre : Bataille de Verdun.1917 mars : Début de la révolution russe.1918 novembre: Capitulation de l’Allemagne. 1919 Avril: Création de la Société Des Nations (SDN). 1915 1915 : Travail sur une nouvelle classification des arts. Il réfléchit sur Michel-Ange et Rodin. Incorporé aux armées. Il abandonne le buste de Carpentier, boxeur dont il admire la perfection plastique. (SDN). 1916 : Médaillé de la Croix de Guerre (bataille de la Somme). Affecté à la section de camouflage. Sursis militaire accordé à la demande de la Suisse pour l’exécution du Mur de la Réformation à Genève qu’il réalise avec Bouchard. Il rencontre Hodler. 1917 : Avec Fernand Gregh, le poète, Landowski débat sur la révolution russe, sur Trotsky. Il cherche à relier la transformation de l’art aux nouvelles idées socialistes. 1918 : Avec Forain, regard critique sur les nouveaux artistes exposés par Guillaume. « On se croirait dans une boutique de danse du ventre». 1919 : Propositions nombreuses de monuments aux morts. Pétain le choisit pour réaliser son buste. 1919 Janvier: Candidature à l’Institut. 1919 Août : Nomination par Paul Léon (directeur des Beaux-Arts)à la commission des sépultures militaires. Monument à Wilbur Wright et aux précurseurs de l’aviation.
1920 décembre : Congrès de Tours. Scission entre SFIO et PCF.1923 : Occupation de la Ruhr par La France et la Belgique. 1924 mai: Le Cartel des gauches remporte les élections législatives. 1924 juin : Gaston Doumergue remplace Alexandre Millerand. 1920 1920 : Officier de la Légion d’Honneur. 1920 juillet :Inauguration du monument Wilbur Wright (Le Mans). 1921 mai, juin : voyage au Maroc pour commencer le Monument de la victoire. 1922 juillet : inauguration du monument A la Suisse consolatrice, la France reconnaissante (Schaffhouse). 1923 novembre: inauguration du monument de l’hôpital français de Buenos-Ayres. 1923 février : Candidature à l’Institut. Arrive en seconde position devant Dubois. 1923 juillet : Inauguration du monument de La Victoire (Casablanca). Commande de la statue de Sainte-Geneviève (Paris).
1925 janvier : Appel d’E. Herriot pour les États-unis d’Europe. 1926 : Entrée de l’Allemagne dans la SDN. 1927 mai : Première traversée de l’Atlantique en avion par C. Lindbergh. 1928 mars : Loi sur les assurances sociales et le congé maternité. 1929 octobre : Crack boursier à New York (Jeudi Noir). 1925 1925 : Commandeur de la Légion d’Honneur dans la promotion des arts décoratifs. 1925 mai : Présentation du Temple de l’Homme; une salle entière, dans la cour des métiers, lui est consacrée à l’Exposition des Arts Décoratifs. 1926 juillet : Elu membre de l’Institut au fauteuil d’Allard. Dirige le Comité artistique des « Amitiés internationales », présidé par A.de Monzie. 1927 juin : Inauguration du monument Edouard Colonne (Paris). 1927 octobre : Inauguration du monument Paul Déroulède (Paris). 1928 septembre :  Inauguration du Pavois (Alger) . Octobre : Inauguration du monument Emile Combes (Pons). 1929 Juin inauguration du Bouclier de la France (Paris). Juillet : Succession de Coutan comme chef d’atelier à l’E.N.S.B.A.
1931 janvier : Pierre Laval président du conseil. 1932 mai : Assassinat de Paul Doumer. 1933 janvier : Hitler élu Chancelier en Allemagne. 1934 mars : Création du Comité de vigilance des intellectuels antifascistes. 1930 1930 septembre : Inauguration du monument Clément Ader (Muret). Novembre :  Inauguration du monument Sun-Yat-Sen (Nankin). 1931 Mars : Inauguration de la statue équestre de Douglas Haig (Montreuil/mer). Mai :  Inauguration du monument Amiral de Grasse (Paris) . Juillet :  Inauguration du monument Paul Adam (Paris). Décembre : Inauguration du Christ rédempteur (Rio de Janeiro). Nommé directeur de la Villa Médicis. 1933 Parution du livre de Raymond Isay : « Paul Landowski ». 1934 :  Prise de fonctions à Rome. Avril :  Inauguration de la statue de Montaigne (Paris).
1935 octobre : Invasion de l’Éthiopie par l’Italie. 1936 mai : Le Front populaire remporte les élections législatives. 1937 juin : Démission de Léon Blum. 1938 mars : Annexion de l’Autriche par Hitler (Anschluß). 1935 1935 juillet :  Inauguration du monument Les Fantômes . 1936 juillet :  Inauguration des Fontaines de la Porte de Saint-Cloud . 1937 mars :  Inauguration du Tombeau du Maréchal Foch . Mai : Inauguration du monument Aristide Briand. Juin : Inauguration du monument Albert Thomas. Juillet: Nomination à la fonction de directeur de l’E.N.S.B.A.
1941 juin : Renforcement du statut des Juifs (extension des interdits d’exercice, recensement…). 1942 juillet : Arrestation de nombreux Juifs parisiens lors de la rafle du Vel’ d’hiv. 1943 février : Création du Service du Travail Obligatoire (STO). 1944 juin : Débarquement allié en Normandie.15 août : Débarquement allié en Provence. 25 août : Libération de Paris. 1940 1941 novembre : En tant que Directeur de l’ENSBA, participation au voyage en Allemagne, organisé par l’Office de Propagande allemand, sur promesse d’une libération massive d’élèves prisonniers (une liste est remise à l’ambassadeur d’Allemagne, le 18 février 1942).1942 mai : adhère au Comité Arno Breker, artiste qui aida à obtenir certaines libérations de prisonniers. Juin : Conseiller municipal de Boulogne-Billancourt. 1943 décembre : Parution de « Peut-on-enseigner les Beaux-Art? » Commande du monument Le Retour éternel (Paris). Mort de sa fille Nadine.1944 :  Mort de son fils Jean-Max dans l’armée de de Lattre. 30 octobre : A sa demande, et avec des pièces justificatives, passe devant la commission d’épuration de la Société des Artistes Français. Est disculpé.
1947 janvier : Election de  Vincent Auriol à la présidence de la République. 1949 avril : Création de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). 1945 1947 mai :  Exposition monographique à la galerie Ruaz à Paris1949 : Commande du monument Mehémet-Ali (non réalisé. Prévu pour Le Caire).
1953 juin : Nomination de Pierre Mendès-France comme président du Conseil. décembre : Election de René Coty à la présidence de la République. 1950 1953 août : Causerie radiophonique sur les « Problèmes de l’art contemporain ». décembre : Inauguration de la Porte de la nouvelle faculté de médecine (Paris).
1955 février : Le gouvernement Mendès France est renversé sur la question de l’Algérie. 1956 février : Guy Mollet est élu à la présidence du Conseil. 1958 décembre : De Gaulle est élu président de la République (78,5%). 1955 1955 juin : Réception à l’académie royale de Belgique. Pour sa réception, prononce une conférence intitulée: « Rude, son enseignement et ses rapports avec les théories artistiques contemporaines ».1956 mai : Inauguration du monument A la gloire des armées françaises (Paris)1958 octobre : Communication à la séance publique annuelle des 5 Académies: « L’actuelle querelle des images ».
1960 janvier : Le nouveau franc entre en vigueur. 1961 mai : Ouverture des négociations d’Évian sur l’Algérie. 1960 1960 mai : Inauguration du monument Narvick (Paris). 1961, 31 mars : Mort de Paul Landowski. Parution de << La main et l’esprit >> de Jules Romain.
.