Le monument fait partie des nombreuses sculptures qu’abrite le Panthéon. Réalisé d’abord en plâtre en 1910 il est ensuite traduit en pierre avec quelques modifications et est définitivement installé sous la coupole en 1914. On y voit déjà l’articulation en des personnages en ronde-bosse et des bas-reliefs représentant le travail artistique.